le bonheur, la sécurité et la santé de nos habitants

en stoppant l'évolution des micro - cavités des rues et des boulevards

La démarche Z-np

ou comment gagner les micro - batailles

contre les micro-cavités pour gagner la combat contre les nids de poule

Ce tableau met en évidence l’importance des données échangées entre les Intervenants.

- pour les gestes barrières contre les érosions

- pour rétablir la perte d’imperméabilité des micro-cavités. curatif

photo de confirmation du bon moment du stoppage

impérméabiliser + 10°

Aujourd’hui, la Gouvernance du « faire durer la qualité des Routes et des Rues » n’est plus enseignée ! Cette carence imposée par le Monde Politique crée

- un manque de compétences techniques aux incidences négatives

- une non qualité de la commande publique pour combattre les érosions

- des gaspillages énergétiques créateurs de sur-pollutions de l’air

- des risques accidentels pour toutes les mobilités.et une non satisfaction des Navetteurs consommateurs de ce service public.

Réhabiliter les Gouvernances de « l’entretien routier des années 80 / 90 »,

quand la France était classée 1ere et exportait son savoir - faire (au 14éme rang aujourd'hui)

Cet exercice se réalisera avec les apports

- de la révolution numérique et de l’intelligence augmentée

- de la société civile enthousiaste pour la défense de Dame Nature.

Les gels des années 50 / 60 ont démontré qu’un retard pour la conservation des routes se traduit par un besoin de reconstruction au coût inaccessible.


Pour résoudre cette situation pénible, l’Etat a développé

- la recherche de solutions techniques au coût accessible et des outils de formation pour ses Agents et pour les Entreprises routières.

- les échanges d’expériences accessibles à tous les Techniciens.

Aujourd’hui, quand son franchissement exige un freinage suivi d’une accélération,

il est de plus reconnu responsable d’une sur - consommation d’énergies fossiles

avec pour incidence une sur - production des pollutions de l’air

Le récent développement des micromobilités souhaité principalement dans les

milieux urbains, explose les critères retenus par la sécurité routière.

Les réponses aux attentes de « ces nouveaux Clients » sont absentes !

La France est actuellement classée au 14ème rang !